05/12 Newsletter novembre 2015

Cousu de fil blanc ?

 

A l’usage de cette expression familière , il serait possible de croire que les choses étaient convenues d’avance.

Pourtant la réalité de chaque nouvelle saison hivernale nous montre que le projet sportif des jeunes skieurs du Font Romeu Team Altitude est, au delà d’être réfléchi, une construction très rationnelle et fondée.

En ce sens, lorsqu’on se souvient d’Aristide Begue champion de France cadet il y a 5 ans, il est possible de penser que son chemin jusqu’à ces deux Top 15 en Ibu Cup était cousu de fil blanc tant sa régularité année après année est impressionnante.

C’est donc en Suède, il y a quelques jours qu’Ari a parfaitement su poursuivre sa carrière. Auteur de deux superbes courses à 10/10 et 9/10 au tir, il tisse sa toile chez les seniors, au cœur de l’antichambre de la coupe du monde…à tout juste 21 ans.

Et que dire de sa sœur Myrtille, encore lycéenne à Font Romeu l’hiver dernier et déjà invitée au stage national senior en Scandinavie alors qu’elle n’est pas encore junior ? Enthousiaste comme jamais, elle a saisi sa chance pour démontrer au staff national qu’elle serait prête dès cet hiver si la chance internationale lui était donnée.

Sa conviction étonnante de maturité, c’est un peu celle de Doriane Escané, notre pépite du ski alpin. Malgré les doutes, les blessures…ces jeunes filles croient en elles et savent qu’elles peuvent réussir à gagner. Elles sont convaincues que chaque nouvelle saison ne sera pas facile mais qu’elle sera sans nul doute l’occasion de progresser et de se rapprocher un peu plus du très haut niveau.

 

Reprenons maintenant le cas de Perrine Laffont. Dans sa discipline du ski de bosses, elle a déjà participé aux Jeux Olympiques en 2014. Skieuse brillante dès son plus jeune âge, sa famille s’étonnait tous les week ends de sa glisse et de son aisance. Pour elle c’était un jeu, un plaisir. Désormais, elle vit pour cela chaque saison avec comme objectif une médaille, un titre qu’elle veut glaner au fil (blanc) des semaines d’entrainement.

C’est un peu la même histoire pour Fiona Torello en snowboard qui depuis toute petite dévale les pentes. Son club de Font Romeu et son entourage croient en son talent, en l’aboutissement cette année d’un titre de champion du monde free ride qui lui tend les bras.

 

Sans neige certes, mais il y a déjà 10 ans, en novembre 2005, Camille Lacourt remportait son premier titre national . Vous connaissez la suite !

 

Have a nice day J