10/10/17 Newsletter octobre

10/10/17 Newsletter octobre

Toujours se projeter et s’épanouir

Nous avions quitté Kilian Jornet vaincu…mais sûrement pas abattu. Lors d’un UTMB des plus relevés il avait considéré avec beaucoup de philosophie et de partage la victoire de son ami François d’Haene. Alors que ce dernier s’octroyait une période de repos mensuelle (minimale à ce niveau-là), le catalan lui est reparti dans sa saison. D’abord en Ecosse sur la Glen Coe (68 kms et 5000 D+), une épreuve des plus techniques où il l’a emporté puis chez lui en Cerdagne sur le Marathon de l’Ultra Pirineu. Ainsi va la vie de Kilian, uniquement épanoui dans l’effort et en montagne, un homme à part comme nous n’avons de cesse de le répéter.

 Pour sa reprise de la compétition, on peut dire que Myrtille Bègue n’aura pas déçue. Revenue par choix de vie se préparer à l’année à Font Romeu, elle relève parfaitement le challenge en se classant troisième de la première coupe de France seniors derrière les titulaires de l’équipe A…qui est désormais plus que jamais dans son viseur.

 De l’autre côté du calendrier, Yan Guanter en a terminé avec sa saison. Les Mondiaux (humides) de Rotterdam marquaient le point final d’une nouvelle année internationale où l’ancien élève du STAPS de Font Romeu a cumulé les Top 10 avec les JO de 2020 en ligne de mire.

 C’est les pieds dans la neige que nous avons une fois de plus retrouvé le trio très girly amené par notre championne du monde de bosses Perrine Laffont.

Pour cette dernière c’est à bloc sur la préparation olympique. Pour Doriane, c’est une grosse charge de travail en salle, de glisse…et de cours pour encore un mois (avant la trêve des compétitions hivernales) car ce sera le Bac cette année J

Quant à Fiona, c’est glisse et plaisir en hémisphère sud, la podreuse avant tout pour notre championne de free ride.

 Enfin comment ne pas s’attarder un peu sur notre plus grand ambassadeur, Martin Fourcade. Toujours posé, mais sans arrêt en mouvement physique et/ou intellectuel, il vient de se voir attribuer l’honneur d’être le porte-drapeau de la délégation française lors des prochains JO d’hiver. Une fierté qu’il compte bien assumer sur la piste. D’ici là la légende du biathlon aura vu la publication de son premier livre. Insatiable ces champions…épanouis plutôt !

 

Have a nice day J