09/09 Newsletter rentrée 2018

09/09 Newsletter rentrée 2018

Cette fin d’été vient d’être notamment marqué par un fait suffisamment rare pour être souligné. Kilian Jornet a abandonné lors de la dernière édition de l’UTMB. Vainqueur de toutes ses courses depuis sa reprise fin juin, fort d’un record sur le prestigieux et très technique Trofeo Kima une semaine plus tôt, il a dû se résoudre à stopper son effort. La faute à une réaction allergique…à une piqûre d’abeille contractée trois heures avant le départ. Un aléa incroyable certes, mais qui démontre que rien n’est acquis, que les choses ne sont qu’un équilibre précaire auquel nous devons nous résoudre.

Déçu, le champion catalan en a déduit que ce serait pour une prochaine fois mais que la montagne l’attendait désormais pour de nouvelles aventures !

C’est en ce sens que la jeune Doriane Escané a décidé de poursuivre sa préparation sur les skis au bout du monde, dans les terres glaciaires d’Ushuaia.

Un nouveau stage pour la marraine d’honneur du ski club de Font Romeu, afin de peaufiner son entrée dans le grand cirque blanc, désormais aux côtés des meilleures mondiales.

Il faut, étape après étape, piste après piste, construire un ski toujours plus précis et rapide et garder l’envie de devenir la meilleure…quelles que soient les conditions.

Aristide Begue, a fait un choix structurel cet été. Le biathlète licencié au ski club nordique de Font Romeu s’entraine désormais seul, sous les conseils avisés des coachs pyrénéens et de ses proches. N’ayant pas été reconduit au sein du collectif France, c’est avec un immense plaisir qu’il s’est retrouvé sur la « boîte » à Aix les Bains il y a quelques jours, à l’occasion du City Biathlon. Une belle récompense après un engagement appliqué cet été, d’autant que l’on retrouvait avec lui sur le podium Simon Desthieux et Antonin Guiguonnat tous deux membres de France A.

Place maintenant aux différentes coupes de France de ski roue…et à de nouvelles séances sur le pas de tir de Font Romeu.

Nous souhaitions également à souligner le titre de vice-champion de France glâné par Yan Guanter il y a peu ; Déçu par ses deux dernières sorties en coupe du monde, le paratriathlète a su repartir de l’avant et adopter une attitude positive. Une fois de plus la preuve qu’un sportif de haut niveau se construit aussi dans l’adversité !

 

Have a nice day J